Technologie et éducation-interview avec le professeur expert en éducation et fondateur d’Open Mind-école virtuelle

par | Juin 28, 2019 | All, Women & Digitisation

Michaela Jamelska a demandé au professeur Jean Arnaud, qui a une expérience en enseignement du monde entier et plus récemment, de l’école proche de Silicon Valley, quelles sont les tendances technologiques actuelles en matière d’éducation et quel est l’impact de la technologie sur son manière d’enseigner.

Pouvez-vous vous présenter?
Bonjour, Je m’appele Jean Arnaud et je suis professeur depuis plus de 15 ans J’ai travaillé à l’université dans le secondaire et dans les écoles primaires en France et à l’étranger en Europe de l’est dans les îles du pacifique et aux Etats-Unis Mon expérience m’a prouvé que les nouvelles technologies pouvaient servir de manière très efficace les différents enseignements et qu’elles présentaient des perspectives
intéressantes pour repenser l’école du futur comme un espace dématérialisé par exemple. C’est d’ailleurs pour cela j’ai décidé de créer une école virtuelle que j’ai appelée Open Mind.

Quels sont les progrès technologiques que vous pouvez constater dans le domaine de l’éducation ?
Les progrès en matière de nouvelles technologies dans le domaine éducatif sont extrêmement prometteurs pour l’avenir avec le développement de la réalité virtuelle et de la réalité augmentée qui favorisent une approche plus concrète en Histoire par exemple avec le développement de logiciels et applications plus complets et plus ergonomiques comme garage band ou I-movie qui permettent de créer des projets artistiques de grande qualité, avec le développement de plateformes d’apprentissage comme Khân Académy qui permet aux élèves de travailler de manière autonome et à leur propre rythme avec le développement de l’intelligence artificielle qui devrait aboutir à cet idéal d’un enseignement personnalisé.

Comment la technologie a-t-elle transformé votre manière d’enseigner?
L’utilisation des nouvelles technologies m’a permis d’enrichir de manière significative mon enseignement avec des projets qui étaient inconcevables auparavant. Il m’arrive par exemple de prolonger un travail d’écriture par la production d’un film ou de prolonger un exposé par la réalisation d’un documentaire vidéographique. Mon enseignement est également plus individualisé qu’auparavant. Je peux par exemple corriger en temps réel les devoirs de mes élèves en connectant leurs tablettes à ma station centrale. Je peux aussi répondre à certaines problématiques spécifiques de manière réellement satisfaisante en utilisant des logiciels de reconnaissance vocale et des livres audio pour les élèves qui souffrent d’une dyslexie très importante.

Les outils technologiques peuvent-ils contribuer à l’acquisition de méthodologies ?
Les nouvelles technologies sont des outils qui peuvent servir les apprentissages et l’acquisition de méthodes mais qui ne peuvent pas se substituer à eux ou du moins pas totalement. Google est un outil de recherche formidable mais il faut . pprendre aux élèves non
seulement à se servir de Google mais aussi à mener une recherche scientifique : vérifier les sources d’informations, les confronter et les exposer de manière claire, rigoureuse et efficace.

Les élèves sont-ils à l’aise avec les outils technologiques?
Tous les élèves ou presque savent désormais utiliser les fonctions basiques d’un ordinateur. Cependant, lorsqu’il s’agit de manipuler des logiciels spécifiques comme word, excel, powerpoint, photoshop, garageband ou I-movie on s’aperçoit qu’il faut leur apprendre à utiliser leurs différentes fonctionnalités. Il apparaît donc essentiel que les enseignants soient davantage formés pour former les élèves à la manipulation des nouvelles technologies

A quoi ressemblera l’école du futur et comment l’I.A pourra contribuer à sa transformation?
J’imagine une école libérée des conventions actuelles grâce aux apports des nouvelles technologies une école virtuelle centrée sur le développement des individus – parcequ’une société saine ne peut être formée que d’individus conscients responsables et accomplis – il s’agirait de développer une culture générale un esprit analytique et critique un esprit artistique une conscience un esprit collaboratif – que vaut un individu s’il ne sait travailler avec ses semblables s’il ne sait échanger avec eux s’il ne sait agir et construire pour le bien de tous – il s’agirait de former des être éclairés capables de faire face aux défis de leurs temps – les élèves auraient un choix d’enseignements variés – ils pourraient suivre des cours vidéo et s’exercer en ligne en suivant une progression propre orchestrée par une intelligence artificielle.

L’implantation des nouvelles technologies dans le domaine éducatif réduit-elle les inégalités?
Absolument : certains enfants qui éprouvaient des difficultés dans des classes traditionnels avec un enseignement classique peuvent grâce aux nouvelles technologies travailler à leur propre rythme et répondre à des problématiques qui leur sont propres. Des enfants qui éprouvent des phobies liées à l’environnement scolaire peuvent désormais suivre des cours depuis leur domicile sur ma plateforme open-mind
par exemple ou suivre des enseignements qui ne sont pas offerts par les écoles près de chez eux. Aujourd’hui il suffit d’avoir un ordinateur connecté pour pouvoir recevoir une éducation ce qui est absolument extraordinaire. Vous savez l’éducation transforme : un enseignement peut changer une vie … et une vie peut changer un monde.

Voir la vidéo

0 commentaires

Shares
Share This
X