Digital Communication and Hybrid Threats. Presentation

par | Jan 8, 2021

The publication was originally published in Spanish by Freedman, J., Hoogensen Gjørv, G., & Tahinjanahary Razakamaharavo, V. (2021). Identidad, estabilidad, amenazas híbridas y desinformación. Revista ICONO14 Revista Científica De Comunicación Y Tecnologías Emergentes19(1), 38-69. Digital communication article

You will find below an abstract in English.

Abstract:  Hybrid Threats is a concept that has entered to many states official documents and security strategies. Both the EU and NATO have taken serious measures to counter hybrid threats related activity. This special issue on digital communication and hybrid threats aims to advance our understanding of how hybrid threat actors use and can potentially exploit the information environment for targeting our democratic societies and decision-making processes at different levels for different purposes. Information and communication technologies have brought remarkable advances in the ways we obtain information and build awareness on the world and its events and interact with the others, but at the same time, these developments create opportunities for conducting information and influence operations with a hostile intent at an unprecedented scales. Political warfare, active measures, and communication-led covert actions operations are not new, and propaganda has been used throughout the history in conflict and war like situations. However, today our digital communication environment and the communication tools that we employ for legitimate purposes are also being employed by hostile authoritarian actors and/or their proxies at a scale that has interfered in our democratic processes like elections, to erode trust in our institutions, polarize and divide our societies in unhealthy ways and sow animosities between states and international partner countries. Since human beings make decisions based on their representations about the world and the information available through interpersonal symbolic interactions and through the different media, information can be deliberately utilized for a malign activity to produce cognitive, affective and behavioural effects. The article is available here

Key Words: Hybrid threats; Hybrid warfare; Digital communication; Disinformation; Strategic communication; Security; Intelligence

Communication numérique et menaces hybrides. Présentation

L’article a été publié à l’origine en espagnol par Freedman, J., Hoogensen Gjørv, G., & Tahinjanahary Razakamaharavo, V. (2021). Identidad, estabilidad, amenazas híbridas y desinformación. Revista ICONO14 Revista Científica De Comunicación Y Tecnologías Emergentes19(1), 38-69. La publication origínale est disponible ici

Résumé: Les menaces hybrides sont un concept qui ont fait leur entrée dans les documents officiels et les stratégies de sécurité de nombreux États. L’UE et l’OTAN ont toutes deux pris des mesures sérieuses pour contrer les activités liées aux menaces hybrides. Ce numéro spécial sur la communication numérique et les menaces hybrides vise à faire progresser notre compréhension de la manière dont les acteurs des menaces hybrides utilisent et peuvent potentiellement exploiter l’environnement informationnel pour cibler nos sociétés démocratiques et nos processus décisionnels à différents niveaux et à différentes fins. Les technologies de l’information et de la communication ont apporté des progrès remarquables dans la manière dont nous obtenons des informations et sensibilisons au monde et à ses événements et interagissons avec les autres, mais en même temps, ces développements créent des opportunités pour mener des informations et influencer des opérations avec une intention hostile à une échelle sans précédent. La guerre politique, les mesures actives et les opérations d’actions secrètes basées sur la communication ne sont pas nouvelles, et la propagande a été utilisée tout au long de l’histoire dans des situations de conflit et de guerre. Cependant, aujourd’hui, notre environnement de communication numérique et les outils de communication que nous utilisons à des fins légitimes sont également utilisés par des acteurs autoritaires hostiles et/ou leurs mandataires à une échelle qui a interféré dans nos processus démocratiques comme les élections, pour éroder la confiance dans nos institutions, polariser et diviser nos sociétés de manière malsaine et semer des animosités entre les États et les pays partenaires internationaux. Puisque les êtres humains prennent des décisions basées sur leurs représentations du monde et sur les informations disponibles par le biais d’interactions symboliques interpersonnelles et par les différents médias, les informations peuvent être délibérément utilisées pour une activité malveillante afin de produire des effets cognitifs, affectifs et comportementaux. L’article en anglais est disponible ici.

Mots clés: Menaces hybrides; Guerre hybride; Communication numérique; Désinformation; Communication stratégique ; Sécurité ; Renseignement

FOLLOW US

Rubén Arcos and Hanna Smith

Lecturer & Researcher in Communication Sciences (Rey Juan Carlos University) - Spain and Research and Analysis- Centre of Excellence for Countering Hybrid Threats- Finland

Shares
Share This
X